Après des études de graphisme aux Arts Décos de Paris et à l’ÉSAA Duperré, Juliette fait un choix de carrière audacieux et se met à la bande-dessinée.
En 2014, elle obtient le 2e prix Jeunes Talents au Festival international de la bande-dessinée d’Angoulême. En 2015, elle co-crée Bien, monsieur., revue de bande-dessinée un peu politique, un peu philosophique, un peu drôle. En 2016, son premier album, De la chevalerie, parait chez Atrabile : une plongée dans un univers médiéval patriarcal et corrompu, ressemblant étonnamment à notre société. Au printemps 2017, elle entreprend une résidence de 2 mois à la Maison des Auteurs d’Angoulême et intervient à l’EESI dans le cadre d’une journée d’étude sur l’imaginaire médiéval en bande-dessinée.

Juliette travaille à Paris et partage son temps entre commandes graphiques, écriture de bandes-dessinées et actions pédagogiques en milieu scolaire.


hello.juliettemancini [at] gmail.com
After graduating in graphic design from École nationale supérieure des Arts Décoratifs and from ÉSAA Duperré (both in Paris), Juliette made a bold career choice and started to make comics.
In 2014, she won 2nd Prize for Young Talent at the Angoulême International Comics Festival.
In 2015, she founded  Bien, monsieur., a political-philosophical-humouristic comic magazine. In 2016, her first graphic novel,
De la chevalerie (”On knighthood”), is published by Atrabile: a story about a patriarcal and corrupted medieval society surprisingly similar to our very own. In the spring of 2017, she spent 2 months in Angoulême, as a resident of the Maison des Auteurs.

Juliette works in Paris and divides her time between graphic design projects, drawing comics and teaching.




hello.juliettemancini [at] gmail.com